Après le premier point enlevé par Jenson Button lors du GP de France, Honda poursuit son redressement en annonçant le recrutement d'ingénieurs dont un certain Loïc Bigois qu'on a pu voir chez Prost/Ligier, Minardi et Williams. Nick Fry affirme de nouveaux ingénieurs débauché de chez BMW ou Williams.

Honda prend un nouveau virage (Photo : Eurosport)

"Avant d’annoncer le recrutement de Loïc, nous avions engagé un autre français, François Martinet de Williams et John Owen qui venait de BMW et était un jeune aérodynamicien de McLaren," révèle Fry à l’agence Reuters. Cela marque notre effort pour améliorer nos compétences dans le domaine aérodynamique. Parce que de nos jours, l’aérodynamique intervient à hauteur de 80 % de la performance d’une voiture et nous n’étions tout simplement pas assez compétents dans ce secteur."

Source : Toile F1